Les communes

30 communes réunies

La communauté de communes Bastides et Vallons du Gers est composée de 30 communes :

Armentieux

Maire : Patrick Larribat

Nom des habitants : Armentieusois et Armentieusoise

Superficie : 4.8 km²

Densité de population : 15.7 hab/km²

Population totale : 76 habitants pour une population municipale de 76, compte une proportion de 54.5% d’hommes pour 45.5% de femmes.

Beaumarchés

Village qui s’élève sur les collines gersoises offrant un magnifique panorama sur les Pyrénées et la plaine de l’Arros-Adour. Cette ancienne bastide, dont l’habitat se rassemble autour de l’église du XIIIème siècle, offre de nombreux atouts.
La vie sociale rythme le quotidien des habitants entre école, centre de loisirs, épicerie-bar, restaurants, boulangerie et salon de coiffure, sans oublier une vie associative qui donne à ce village tout son panache et sa fierté.

Maire : Gérard Castet

Nom des habitants : Beaumarchésien et Beaumarchésienne

Superficie : 32.47 km²

Densité de population : 21.7 hab/km²

Population totale : 704 habitants pour une population municipale de 664, compte une proportion de 48.7% d’hommes pour 51.3% de femmes.

Blousson-Sérian

Maire : Christian Luro

Nom des habitants : Blousérianais et Blousérianaise

Superficie : 5.3 km²

Densité de population : 8.3 hab/km²

Population totale :  44 habitants pour une population municipale de 42, compte une proportion de 50% d’hommes pour 50% de femmes.

Cazaux-Villecomtal

Une partie du village est située le long de la RD38, à la plaine.

Le centre du village se trouve au sommet de la colline avec sa mairie et sa salle des fêtes typique aménagées dans un ancien chai et le bâtiment des six logements communaux. L’église avec son point d’orientation permet de jouir de la vue sur toute la chaîne des Pyrénées. Le reste des habitations du village s’égrène le long du chemin de crête. 

Maire : Maryse Abadie

Nom des habitants : Cazalais et Cazalaise, Cazaucien et Cazaucienne

Superficie : 4.1 km²

Densité de population : 17.9 hab/km²

Population totale : 74 habitants pour une population municipale de 71, compte une proportion de 50% d’hommes pour 50% de femmes.

Couloumé-Mondebat

Maire : Pascal Fort

Superficie : 22.9 km²

Densité de population : 8.7 hab/km²

Population totale : 199 habitants pour une population municipale de 194, compte une proportion de 52.8% d’hommes pour 47.2% de femmes.

Courties

Petite commune rurale de l’Astarac à cheval sur la crête de la route des bastides et des castelnaux, entre Beaumarchès et Bassoues, Courties jouit d’un panorama exceptionnel sur la chaîne des Pyrénées. Ses activités sont essentiellement liées à l’agriculture, à l’élevage et à l’exploitation forestière. Sa petite église dédiée à Saint-Pierre aux liens dont l’origine remonte à la fin du XIIIème siècle constitue son principal patrimoine historique et religieux.

Maire : Olivier Bonnafont

Nom des habitants : Courtisan et Courtisane

Superficie : 6 km²

Densité de population : 9.3 hab/km²

Population totale : 56 habitants pour une population municipale de 56, compte une proportion de 58.3% d’hommes pour 41.7% de femmes.

Galiax

Maire : Jean Pages

Superficie : 6.1 km²

Densité de population : 27.4 hab/km²

Population totale : 166 habitants pour une population municipale de 161, compte une proportion de 47.6% d’hommes pour 52.4% de femmes.

Izotges

Maire : Daniel Raluy

Nom des habitants : Izotgeois et Izotgeoise

Superficie : 2.90 km²

Densité de population : 37.1 hab/km²

Population totale : 109 habitants pour une population municipale de 105, compte une proportion de 40% d’hommes pour 60% de femmes.

Jû-Belloc

Maire : Alain Paysse

Nom des habitants : Jû-Bellocois et Jû-Bellocoise

Superficie : 10 km²

Densité de population : 30.5 hab/km²

Population totale : 305 habitants pour une population municipale de 296, compte une proportion de 53.8% d’hommes pour 46.3% de femmes.

Juillac

Le nom de Juillac (domaine de Julius) révèle une origine latine. Au X° siècle nait le Vicomté de Juillac, près de l’abbaye de La Cazedieu (1135). Pendant la guerre de 100 ans, le château féodal de Juillac fut démoli, seule subsiste une chapelle qui résistera jusqu’au XIX° siècle et sera reconstruite dans la plaine.

Juillac se situe dans la vallée de l’Arros et du Bouès. Sur son chemin de crête, haut lieu de randonnée, se trouve son lieu emblématique : Chêne centenaire et son point de vue.
La commune essentiellement agricole, malgré un nombre restreint de chefs d’exploitation, cultivant 670 ha, abrite une coopérative céréalière. Quelques artisans, familles d’accueil, créateurs et acteurs du tourisme complètent l’activité économique.

Juillac, 120 âmes, aux portes de Marciac, un village où il fait bon vivre dans la convivialité et le respect de l’autre.

Maire : Hélène De Resseguier

Nom des habitants : Juillacais et Juillacaise

Superficie : 7.5 km²

Densité de population : 16.4 hab/km²

Population totale : 123 habitants pour une population municipale de 121, compte une proportion de 45.1% d’hommes pour 54.9% de femmes.

Ladevèze-Rivière

Maire : Cyril Cotonat

Nom des habitants : Ladevézien et Ladevézienne

Superficie : 13.54 km²

Densité de population : 16.1 hab/km²

Population totale : 218 habitants pour une population municipale de 214, compte une proportion de 44.4% d’hommes pour 55.6% de femmes.

Ladevèze-Ville

Village bénéficiant d’une belle exposition faisant face aux Pyrénées, Ladevèze-Ville a un positionnement central au sein du Pays du Val d’Adour, elle est encerclée par les eaux de l’Adour et de l’Arros. Ancien village fortifié, ses vestiges sont là aujourd’hui pour témoigner de son passé glorieux. Son vin d’antan a conservé le nom de son historique hameau: “La Madeleine”.
Ses différents quartiers font son originalité ; ses deux églises, son clocher, son puit, son château d’eau offrent un circuit très riche à nos promeneurs qui trouveront au centre du village une aire de jeux, de pique-nique, un point-livres : lieu de rencontre ouvert à tous, et de surcroît, des paysages magnifiques pour le plaisir des yeux.

Maire : Sylvie Theye

Nom des habitants : Ladevézien et Ladevézienne

Superficie : 9.1 km²

Densité de population : 26.7 hab/km²

Population totale : 243 habitants pour une population municipale de 236, compte une proportion de 53.7% d’hommes pour 46.3% de femmes.

Lasserrade

Maire : Isabelle Blanchard

Nom des habitants : Lasserradais et Lasserradaise

Superficie : 12.8 km²

Densité de population : 16.1 hab/km²

Population totale : 206 habitants pour une population municipale de 197, compte une proportion de 55.1% d’hommes pour 44.9% de femmes.

Laveraët

La commune de Laveraët, essentiellement agricole, est située sur la pittoresque route départementale 943, très touristique, d’où la vue embrase d’admirables panoramas sur la vallée du Bouès et sur la Chaine des Pyrénées.
De ses coteaux accidentés, les agriculteurs peu nombreux retirent l’essentiel de leurs revenus avec l’élevage de bovins.

C’est aussi un territoire privilégié pour la chasse.

Laveraët

Maire : Jean-Claude Lascombes

Nom des habitants : Laveraëtois et Laveraëtoise

Superficie : 11.9 km²

Densité de population : 9.2 hab/km²

Population totale : 109 habitants pour une population municipale de 108, compte une proportion de 54.5% d’hommes pour 45.5% de femmes.

Marciac

La ville de Marciac, bastide royale du XIIIème siècle, dispose d’un riche patrimoine architectural, médiéval et notamment le site de l’ancien couvent des Augustins, l’église Notre-Dame, les maisons à colombages et sa vaste place à Arcades.

La notoriété dont jouit Marciac aujourd’hui est singulièrement liée à son histoire contemporaine et à la dynamique culturelle impulsée autour de son festival de jazz de renommée internationale ainsi que les nombreux spectacles proposés tout au long de l’année par l’EPCC l’Astrada.

Maire : Jean-Louis Guilhaumon

Nom des habitants : Marciacais et Marciacaise

Superficie : 20.6 km²

Densité de population : 63.6 hab/km²

Population totale : 1310 habitants pour une population municipale de 1224, compte une proportion de 48.2% d’hommes pour 51.8% de femmes.

Monlezun

Monlezun est une commune rurale essentiellement agricole, bordée par la rivière « le Bouès » d’Est en Ouest.

Les vestiges du château féodal, ancienne résidence des comtes de Pardiac, se dressent sur un éperon rocheux visible depuis la départementale n°3 et interpellent sur le passé tumultueux de la commune, durant les guerres de religions.
Traversé par le chemin de Saint Jacques de Compostelle, le centre du village est situé sur les hauteurs et offre aux visiteurs un point de vue exceptionnel sur les Pyrénées, la vallée du Bouès et les communes avoisinantes.

Maire : Michel Lille

Nom des habitants : Monlezanais et Monlezanaise

Superficie : 17.35 km²

Densité de population : 12 hab/km²

Population totale : 209 habitants pour une population municipale de 199, compte une proportion de 53.5% d’hommes pour 46.5% de femmes.

Monpardiac

Maire : Serge Noilhan

Nom des habitants : Monpardiacais et Monpardiacaise

Superficie : 3.50 km²

Densité de population : 13.1 hab/km²

Population totale : 46 habitants pour une population municipale de 45, compte une proportion de 44.4% d’hommes pour 55.6% de femmes.

Pallanne

Pallanne, petite commune paisible bordée à l’Ouest par la rivière le Boués séparant la commune avec celle de Monlézun, à l’Est, la route de César faisant le partage des eaux Adour Garonne. Très belle vue sur les Pyrénées au point le plus haut.
Commune principalement agricole avec des élevages de canards, poulets, chapons, vaches.

Maire : Erich Douille

Nom des habitants : Pallannais et Pallannaise

Superficie : 5.18 km²

Densité de population : 12.2 hab/km²

Population totale : 63 habitants pour une population municipale de 59, compte une proportion de 54.9% d’hommes pour 45.1% de femmes.

Plaisance du Gers

Plaisance du Gers, située en Gascogne face à la chaîne pyrénéenne, est une bastide créée en 1322. Elle a la particularité d’être une bastide de rivière avec l’Arros et ses canaux traversants. Son patrimoine témoigne d’un passé artisanal et industrieux prospère. C’est la ville des minoteries (avec 5 moulins à eau du 15e et 19e siècle) et aussi la ville aux deux bastides avec ses 2 places à arcades: celle du Moyen-Âge et celle du 19ème siècle marquant son développement économique.

Dotée d’une école primaire et maternelle, d’un collège, d’une crèche, d’un centre de loisirs, d’un espace jeunes, d’un EHPAD de 85 places, de médecins et autres professionnels de santé, de 70 commerces et artisans, de 40 associations sportives, sociales et culturelles, d’une médiathèque, d’un cinéma art et essai, d’une piscine, d’un camping, d’un mini-golf, …la ville offre tous les services propres à un bourg-centre.

Autant d’atouts qui font de Plaisance une ville où “le bonheur s’y plaît.

Maire : Patrick Fitan

Nom des habitants : Plaisantin et Plaisantine

Superficie : 13.7 km²

Densité de population : 108.6 hab/km²

Population totale : 1489 habitants pour une population municipale de 1461, compte une proportion de 44.3% d’hommes pour 55.7% de femmes

Préchac-sur-Adour

Maire : Marie-Martine Adler

Nom des habitants : Préchacais et Préchacaise

Superficie : 4.37 km²

Densité de population : 46.7 hab/km²

Population totale : 204 habitants pour une population municipale de 199, compte une proportion de 42.6% d’hommes pour 57.4% de femmes.

Ricourt

Maire : Gérard Lille

Nom des habitants : Ricourtois et Ricourtoise

Superficie : 7.9 km²

Densité de population : 8.6 hab/km²

Population totale : 68 habitants pour une population municipale de 67, compte une proportion de 60% d’hommes pour 40% de femmes.

Saint-Aunix-Lengros

Saint-Aunix-Lengros, petit village où il fait bon vivre, compte 146 habitants.

Elle conserve son patrimoine agricole : élevage, céréalier et viticole et a à cœur de préserver ses paysages et son environnement.

Maire : Sandie Lefetz

Nom des habitants : Saint-Aunixois et Saint-Aunixoise

Superficie : 5.36 km²

Densité de population : 27.1 hab/km²

Population totale : 145 habitants pour une population municipale de 142, compte une proportion de 50% d’hommes pour 50% de femmes.

Saint-Justin

Située sur la RD38 reliant Marciac à Villecomtal-sur-Arros, la commune est limitrophe avec le département des Hautes Pyrénées.

Ce petit village est établi sur un promontoire en éperon sur la rive droite de l’Arros dont il domine la vallée.

Saint-Justin fut bâti sur les ruines de l’ancienne ville de Pardiac. Saint-Justin en Pardiac est le patron de la paroisse qui porte ce nom. Sa fête est célébrée le sept du mois de mai.

C’était le siège d’une abbaye bénédictine, devenue Prévôté au XIV siècle, et une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Le plan cadastral de 1837 montre un enclos polygonal, entourant une vaste place publique, avec deux entrées face à face (à l’est et à l’ouest).  Les bâtiments de la Prévôté ont disparu, mais la mairie, au nord, s’appuie sur leur soubassement. L’église a été reconstruite au XVIIIe siècle, réutilisant une partie des murs de l’édifice précédent. Son clocher est tombé en 1927 et n’a pas été reconstruit.

Singularité : le touriste ne passe pas à Saint-Justin, il y vient ! C’est la raison pour laquelle il vaut le détour !

Maire : Nicole Despouy

Nom des habitants : Saint-Justinois et Saint-Justinoise

Superficie : 13.2 km²

Densité de population : 10.3 hab/km²

Population totale : 136 habitants pour une population municipale de 130, compte une proportion de 46.3% d’hommes pour 53.7% de femmes.

Scieurac-et-Flourès

Siurac e Florès en gascon.

Sur la route qui mène au cœur du village, on découvre la chaîne des Pyrénées dans sa presque totalité. Plusieurs points de vue sont possibles en s’y promenant à pied. Après la réunion des deux villages, l’église de Flourès fut démolie en 1854 et ses matériaux servirent à construire l’école (actuelle mairie), et à rénover l’église Saint-Pierre, d’origine romane.

Maire : Claude Barbe

Nom des habitants : Scieuracais et Scieuracaise

Superficie : 5.38 km²

Densité de population : 7.6 hab/km²

Population totale : 41 habitants pour une population municipale de 40, compte une proportion de 60% d’hommes pour 40% de femmes.

Sembouès

Avec 2,7km², Sembouès est la plus petite commune du département du Gers elle est limitrophe avec Buzon (Hautes-Pyrénées) Cazaux-Villecomtal, Blousson-Sérian, Saint Justin et Ricourt.

Ouverture mairie : le mardi de 13h45 à 15h45

N° : 05 62 64 88 29

Maire : Alain Bertin

Nom des habitants : Sembouesien

Superficie : 2.7 km²

Densité de population : 23 hab/km²

Population totale : 61 habitants pour une population municipale de 60, compte une proportion de 56.3% d’hommes pour 43.7% de femmes.

Tasque

Le territoire du village de Tasque est situé dans le bassin de l’Adour, drainé par l’Arros, le canal d’Alaric, le Laas. Le bourg abrite l’Église Saint Pierre, classée aux Monuments historiques, ainsi qu’une croix byzantine et une des cloches inscrites aux Monuments Historiques.

« Au Village », vous pourrez déambuler depuis la Place des Platanes, jusqu’à l’aire de pique-nique du Laas, en passant devant le bar-restaurant « Le Petit Café ».

Un lieu gersois où il fait bon vivre ensemble !

Maire : Franck Arnoux

Nom des habitants : Tasquais et Tasquaise

Superficie : 10 km²

Densité de population : 26 hab/km²

Population totale : 261 habitants pour une population municipale de 255, compte une proportion de 52.4% d’hommes pour 47.6% de femmes.

Tieste-Uragnoux

Maire : Carole Arroyo

Nom des habitants : Tiestois et Tiestoise

Superficie : 6.1 km²

Densité de population : 28 hab/km²

Population totale : 171 habitants pour une population municipale de 167, compte une proportion de 48.3% d’hommes pour 51.7% de femmes.

Tillac

Tillac se situe à 39 kilomètres au sud-ouest d’Auch et à 11 kilomètres de Marciac, ce petit village mérite votre visite.
Vous apprécierez sa rue principale pleine de charme avec ses jolies maisons anciennes à cornières et colombages. Anciennement fortifié, le village est structuré à partir d’une zone seigneuriale autour d’un château qui n’existe plus aujourd’hui mais ce pittoresque Castelnau de plaine vous permettra tout de même de découvrir ses deux tours classées signifiant que le Castelnau était important (Tour de RABASTENS – 16 mètres) et la (tour de MIRANDE – 21 mètres) et son église Saint-Jacques-le-Majeur du XVe siècle avec son retable du XVIII siècle classé monument historique.

Maire : Alain Audirac

Nom des habitants : Tillacais et Tillacaise

Superficie : 12.5 km²

Densité de population : 23.1 hab/km²

Population totale : 288 habitants pour une population municipale de 281, compte une proportion de 45.1% d’hommes pour 54.9% de femmes.

Tourdun

Maire : Patrick Marchesin

Nom des habitants : Tourdenais et Tourdenaise

Superficie : 6,95 km²

Densité de population : 17.4 hab/km²

Population totale : 121 habitants pour une population municipale de 117, compte une proportion de 55.6% d’hommes pour 44.4% de femmes.

Troncens

Village connu depuis le Moyen-Age appartenant au comté de PARDIAC. La date la plus ancienne qui est notifiée sur des écrits remonte à 1055 (Guillaume-Garcie de Troncens).
En 1135, Bernard, seigneur de Troncens donne un terrain pour bâtir l’abbaye de la Case-Dieu (ordre de Prémontrés).
A signaler, en 1318 les coutumes furent concédées par les seigneurs de Troncens.

Aujourd’hui, village paisible aux confins de l’Astarac, où alternent cultures, prairies, artisanat, et espaces boisés, avec de nombreux lacs collinaires.

Maire : Francis Daguzan

Nom des habitants : Troncenois et Troncenoise

Superficie : 12.97 km²

Densité de population : 14.5 hab/km²

Population totale : 188 habitants pour une population municipale de 184, compte une proportion de 56.5% d’hommes pour 43.5% de femmes.